Menu

Océan-nuit

Travailler la nuit comme océan, l’océan comme nuit.

Naviguer de l’un à l’autre.

Telle est notre envie.
Ce travail est en cours, mais faire des petits traits demande du temps.

Plonger dans la nuit comme dans un élément, en explorer les différentes profondeurs, les plis et replis, les remous et autres trous noirs qui entraînent vers les abysses.

Dans les profondeurs de la nuit comme dans celles de l’océan, d’étranges créatures apparaissent, visions de féérie ou de cauchemar.

Revenants et revenances, flux et reflux, le ressac ressasse, la nuit remue (1).

 

Le tourbillon de la nuit

Le tourbillon de la nuit

 

 

Abyssal

Abyssal

 

(1) La nuit remue, Henri Michaux, 1935

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>